Logements seniors

Dès 2008, CDC Habitat s’est engagé à relever le défi du vieillissement dans le logement en définissant un cadre stratégique d’intervention à moyen terme. Son action s'articule autour de trois axes : l'adaptation des logements pour faciliter le maintien à domicile des personnes âgées, la construction de résidences dédiées et le développement de services à la personne.

Des logements adaptés en fonction des besoins des locataires

Le maintien à domicile constitue un maillon essentiel de la stratégie du CDC Habitat pour l’accueil des personnes âgées. CDC Habitat définit un logement adapté comme un logement qui favorise au maximum l’autonomie, le lien social et la sécurité des personnes âgées, à travers une bonne articulation entre l’espace public et le logement, sans rupture au niveau de la chaîne d’accessibilité.

Ainsi, il doit être possible pour une personne âgée, dans un rayon de 500 mètres de trouver des commerces de proximité, des transports en commun et des services de santé (médecin généraliste au minimum), de se déplacer sans contrainte au niveau des espaces extérieurs et des parties communes et de vivre de la manière la plus autonome possible à l’intérieur du logement.

A l’intérieur du logement, sont distingués plusieurs niveaux d’adaptation en fonction du degré d’autonomie des locataires. Les niveaux de dépendance les moins avancés font intervenir des solutions légères opérationnellement et financièrement (remplacement des baignoires par des douches, pose de barre de maintien…), les niveaux les plus élevés font intervenir des réponses spécifiques (hauteurs des commandes et prises électriques adaptées aux personnes en fauteuil roulant, revêtement anti-dérapant, vidéophone pour les malentendants…), au cas par cas en fonction  du handicap de la personne âgée (déficience motrice, visuelle, auditive…). 

Résidences seniors : les solutions du CDC Habitat

CDC Habitat développent des solutions intermédiaires, qui viennent s’intercaler entre le maintien à domicile et l’établissement spécialisé. Elles prennent la forme d’habitat groupé et répondent aux besoins de personnes en perte progressive d’autonomie et/ou de personnes vivant plus difficilement l’isolement mais qui ne souhaitent pas et n’ont pas encore le besoin d’intégrer des structures spécialisées.

Parmi ces solutions, citons le concept de Papy loft développé par la Plaine Normande, ainsi que les résidences intergénérationnelles développées par plusieurs ESH de CDC Habitat.

A noter que certaines ESH de CDC Habitat construisent également des programmes de type Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) ou Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), dont la gestion est généralement confiée à un partenaire spécialisé.

Faciliter le recours aux services d’aide à la personne

Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et de lutter contre l’isolement de ces personnes fragiles, CDC Habitat a conclu plusieurs partenariats avec des structures spécialisées dans les services d’aide à domicile, telle que l’ADMR.