Logement intermédiaire

Créée par le Gouvernement le 1er janvier 2014, à l’initiative du groupe SNI, l’offre de logement locatif intermédiaire constitue le chaînon manquant du secteur immobilier résidentiel. Les logements intermédiaires répondent en priorité aux besoins des classes moyennes, notamment en zones tendues. Ce sont des logements neufs, situés au plus près des bassins d’emploi, dont les loyers sont inférieurs de 10 à 15 % à ceux du marché. 

Une nouvelle offre pour les actifs et les collectivités

Les métropoles et les grands bassins d’emplois souffrent depuis plusieurs années d’une pénurie de logements. C’est pourquoi de nombreux actifs, qu’ils soient employés ou cadres en milieu de carrière, jeunes ménages ou célibataires, sont contraints de s’éloigner de plus en plus de leur lieu de travail.

Ces salariés du secteur public ou privé n’ont pas nécessairement accès au logement social : leurs revenus dépassent les plafonds de ressources ou ils ne sont pas prioritaires sur les listes d’attente. 

La nouvelle offre de logement locatif intermédiaire créée en 2014, avec des loyers inférieurs à ceux du marché, apporte une réponse durable à ces millions de Français qui ne sont pas en mesure de se loger à proximité de leur lieu de travail.

Qu’est-ce que le logement intermédiaire ?

Premier bailleur de France, le groupe SNI construira 35 000 logements intermédiaires d’ici 2020, faisant de lui le premier opérateur de logement intermédiaire de France. Ces logements seront commercialisés sous la marque Vivelli.

Des financements innovants

Le groupe SNI joue un rôle moteur dans le développement du logement intermédiaire. 

En concertation avec les pouvoirs publics, le Groupe s’est s’associé à 17 grands investisseurs institutionnels privés pour créer le FLI (Fonds de logement intermédiaire), le premier fonds d’investissement dédié à la production de logements intermédiaires. Géré par une filiale du groupe SNI, AMPERE Gestion, ce fonds vise une production globale de 10 000 logements.

Dans la lignée du FLI, l’Etat a créé un fonds d’investissement similaire, dédié au logement intermédiaire et doté d’un milliard d’euros de fonds propres. Egalement géré par AMPERE Gestion, ce fond vise une production de 13 000 logements intermédiaires. 

En savoir plus sur les Fonds de logement intermédiaire

Par ailleurs, la Caisse des Dépôts, actionnaire à 100% du groupe SNI, a acté une recapitalisation de la société à hauteur de 900 millions d’euros, afin de lui permettre d’acquérir 12 000 logements intermédiaires.

Ce produit d’avenir est essentiel pour la relance de la construction, permettra d’accélérer la production, de maintenir les emplois et d’équilibrer financièrement les programmes immobiliers.