La BEI et le groupe SNI annoncent un financement de 500 millions d’euros pour le logement intermédiaire en France

La Banque Européenne d’Investissement (BEI) financera à hauteur de 500 millions d’euros le deuxième fonds de logement intermédiaire géré par AMPERE Gestion, filiale du groupe SNI.

De gauche à droite: Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI, Arlette Fructus, Adjointe au Maire de Marseille, Gilles servanton de la préfecture de Marseille et André Yché, président du directoire du groupe SNI.

Vendredi 3 mars 2017, André Yché, président du directoire du groupe SNI, et Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), ont annoncé un nouveau financement de 500 millions d’euros pour le logement intermédiaire. L’annonce a été faite sur un des premiers sites bénéficiaires de ce financement européen : la résidence Made in Méditerranée, située au cœur de la Métropole Aix-Marseille-Provence, et qui sera pourvue de 31 logements intermédiaires.

La BEI octroiera 500 millions d’euros, à des conditions financières particulièrement attractives, au deuxième fonds de logement intermédiaire, géré par AMPERE Gestion, filiale du groupe SNI. Ce financement soutiendra la construction de 13 000 logements intermédiaires d’ici 2019,  une programmation appelée à créer 16 900 emplois dans le secteur du BTP.

Il s’agit du deuxième financement de la BEI en faveur du logement intermédiaire en France, après la signature d’une première convention de crédit entre la banque et AMPERE Gestion en 2016. Au total, la BEI aura contribué au financement du logement intermédiaire à hauteur d’un milliard d’euros.